Mangas divers

Venez interpréter un personnage de manga ou vous en créer un basé sur une série pour venir interragir avec d'autres personnages!!
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Fuite improvisée [Terminé]

Aller en bas 
AuteurMessage
Atsuko Nelka
.~*//.: Humaine ~ Sadique ~ Seconde d'Emude :.\\*~.
avatar

Messages : 176
Points : 2956
Date d'inscription : 13/07/2010
Âge : 25
Localisation : Dans un cerisier

MessageSujet: Fuite improvisée [Terminé]   Mar 24 Aoû - 13:01

Juste après que le bar ait été détruit, des voitures de police étaient venus patrouiller dans les environs. Et pas de chance pour Atsuko, elle se trouvait encore sur les lieux quand les gendarmes avaient débarqués. Ils avaient donc tout naturellement posés quelques questions à Atsuko, questions dont elle répondait par des insultes. L'effet de l'alcool, me direz-vous ? Certes elle n'avait pas encre désaoûlé mais même sobre Atsuko insultait toute personne la regardant de travers.
Constatant aussi qu'Atsuko puait l'alcool à plein nez, les gendarmles n'avaient pas hésité à l'emmener.

C'est donc pour cela qu'Atsuko se trouvait assise sur un siège, une lumière de bureau braqué sur le visage. Cela faisait déjà plusieurs heures qu'un policier, sans doute le commissaire, questionnait Atsuko concernant le bar qui avait mystérieusement été détruit. Les gendarmes étaient persuadés qu'elle avait quelque chose à voir là-dedans, et les gendarmes avaient raison.
Après plusieurs heures les gendarmes n'avaient toujours pas baissé les bras et continuer d'interroger Atsuko. Cette dernière avait finit de désaoûler, elle avait retrouvé la pleine possession de tous ses moyens. Si elle le voulait elle aurait pu massacrer tous ces hommes qui l'avaient embarqués tôt ce matin.
C'est sans doute pour cela qu'elle sortit discrètement l'un de ses éventails, le glissa dans son dos et attendit qu'un des hommes s'approche d'elle. Dès qu'il fut assez près d'elle, elle lui sauta à la gorge et lui murmura à l'oreille.

- Si tu bouges je te saigne comme un porc.

Le moment était parfait, aucun témoin, seul l'homme qu'elle tenait comme otage. Elle le força à avancer, évitant les autres policiers qui se baladaient dans le commisariat. L'aube approchait, plus beaucoup d'hommes étaienty présent mais d'autres allaient prendre la relève, elle devait sortir maintenant.

_____________________________


On dit que les plus beaux cerisiers tirent la couleur de leurs fleurs du sang des cadavres enterrés sous leurs troncs.


Dernière édition par Atsuko Nelka le Lun 30 Aoû - 15:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shirohime
.~*//.: Yato ~ Guerrière ~ Manie-tout d'Emude :.\\*~.
avatar

Messages : 377
Points : 3208
Date d'inscription : 05/07/2010
Localisation : Québec

MessageSujet: Re: Fuite improvisée [Terminé]   Mar 24 Aoû - 23:03

    Après une vingtaine de minutes dans l'enfer des autobus bruyants et bondés, je réussis à attrapper de peine et de misère mon arrêt dans le quartier Sud d'Emude City. Les autobus étaient surpeuplés, ici, il falait vraiment que ça change. Maintenant, quoi faire? J'ignorais l'heure, mais peu importait. Mon estomac gargouillait, j'avais faim. Il falait que je trouve quelque chose à manger! Mais où? Je me mis donc en quête d'une échoppe, un supermarché, ou même un stand de hot dogs ferait l'affaire! En tout cas... Tandis que j'errai à la recherche de quelque chose pour calmer mon appétit de monstre, je passai devant le commissariat de la ville. Ils auraient sûrement un plan de la ville que je pourrais consulter ou quelques endroits à me proposer. J'arrivai devant la grande bâtisse grisâtre, au milieu des Klaxons des voitures et des bruits de la ville. Je poussai la porte vitrée et me présentai devant le comptoir. Derrière ce dernier, une jeune policière au regard gentil me salua.

    " Bonjour, mademoiselle! Puis-je faire quelque chose pour vous? " demanda-t-elle cordialement.

    " Oui, je cherche désespérément un endroit où casser la croûte... " lui dis-je. " Avez-vous un plan de la ville ? "

    " Oui, bien sûr, mais pensez à regarder aux kiosques de journaux, il y en a toujours! "

    " Je sais... Mais j'ai faim *-* "

    " D'accord, d'accord! " fit-elle en riant, avant de se pencher sous son bureau.

    Pendant qu'elle farfouillait, je regardai autour de moi. Les murs étaient d'un gris-beige terne, avec pour rompre sa monotonie quelques tableaux abstraits, derrière le bureau. À ma droite, il y avait une salle d'attente avec des chaises noires, un clodo était assis sur l'une d'entre elles et somnolait. Il y avait une porte contre le mur, menant probablement à des salles d'interrogation. De l'autre côté, des bruits se faisaient entendre, il semblait y avoir du raffut. Mais que se passait-il? Je fronçai les sourcis.

    " C'est normal que ça brasse autant ? " demandai-je, perplexe, à la jeune femme toujours penchée derrière.

    Elle n'eut pas le temps de me répondre que les événement s'en chargèrent d'eux-mêmes.

_____________________________

Merci à Gokû pour ce superbe kit ^^
Un problème, Shirohime?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://academie-kura-akumu.nextgenforum.com/
Atsuko Nelka
.~*//.: Humaine ~ Sadique ~ Seconde d'Emude :.\\*~.
avatar

Messages : 176
Points : 2956
Date d'inscription : 13/07/2010
Âge : 25
Localisation : Dans un cerisier

MessageSujet: Re: Fuite improvisée [Terminé]   Mer 25 Aoû - 11:44

Atsuko menaçait toujours le pauvre policier du bout de son éventail. Elle le serrait tellement fort que l'homme virait tout doucement du beige au pourpre. Atsuko demanda à l'homme la route à suivre pour sortir du commissariat sans être vu, l'otage ne répondit pas. Pour donner plus de sens à ses propos, Atsuko enfonça davantage la lame de son éventail dans la gorge de l'homme. De légères gouttelettes de sang commencèrent à apparaître. L'homme lui montra d'un geste de la main un long corridor en T, Atsuko s'y engagea, l'homme avançant juste devant elle. Elle prit la première à droite et arriva dans ce qui semblait être l'entrée du commissariat. Elle observa rapidement les lieux mais se rendit compte trop tard qu'on l'avait poussé dans un traquenard. Elle étouffa un juron entre ses dents et tenta de rebrousser chemin. Trop tard.

D'autres policiers sautèrent sur elle, elle les reconnut grâce à leurs uniformes, elle n'eut aucun mal à les éviter mais ça commença à se gâter quand l'un d'eux sortit une arme de poing. Atsuko ne pouvait pas contre-attaquer étant donné qu'elle avait ses deux mains occupées à tenir son otage, mais au moins grâce à lui avait-elle une chance de s'en sortir. Cet homme n'oserait pas tirer en prenant le risque de toucher un innocent, qui plus est un homme qui est tout comme lui dans la police. Atsuko plaça donc davantage l'otage devant elle, pour qu'il lui serve de bouclier humain.

Atsuko se mit en tête de traverser quand même le hall d'entrée, malgré tout le monde qui était présent.
C'est alors qu'elle reconnut une fille qu'elle avait rencontré un jour au parc. Comment s'appelait-elle déjà ? Malheureusement pour elle, Atsuko n'avait jamais eu très bonne mémoire, et encore moins la mémoire des noms. Enfin elle arriva à se souvenir.

- Hé Shirohime ! Aide moi à sortir d'ici ! Cria t-elle à la jeune fille rousse.


_____________________________


On dit que les plus beaux cerisiers tirent la couleur de leurs fleurs du sang des cadavres enterrés sous leurs troncs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shirohime
.~*//.: Yato ~ Guerrière ~ Manie-tout d'Emude :.\\*~.
avatar

Messages : 377
Points : 3208
Date d'inscription : 05/07/2010
Localisation : Québec

MessageSujet: Re: Fuite improvisée [Terminé]   Mer 25 Aoû - 16:11

    Soudain, des policiers surgirent de la porte sur ma gauche et se dispersèrent dans la pièce, sur leurs gardes. Puis d'un coup, une fille aux cheveux gris argentés sortit de l'endroit. Je l'avais déjà vue! Atsuko? Oui, ça semblait bien être elle. Elle portait le même kimono que la dernière fois, mais elle tenait un otage devant elle. Était-ce à cause d'elle que les policiers faisaient tout ça? Elle m'avait pourtant semblé être une fille calme... Atsuko balaya la pièce du regard, puis il s'arrête un instant sur moi. Elle sembla me reconnaître.

    " Hé, Shirohime ! Aide moi à sortir d'ici ! " me cria-t-elle.

    Elle semblait s'être fourrée dans un beau merdier! Je ne voulais pas particulièrement me battre et rien en m'obligeais à l'aider... Surtout pour m'embourber dans la même galère qu'elle. Ce n'était pas comme si nous étions amies, nous nous étions seulement croisées comme ça, par hasard. Je connaissais seulement son nom. Alors je répondis de la façon suivante.

    " Dans quelle galère tu t'es fourrée ? Ne me dis pas que je vais être prise pour jouer les superhéroïnes... ! "

    Puis je me tournai vers un policier.

    " Qu'est-ce qu'elle fait ici ? Vous ne voyez pas que vous faites erreur ? Elle ne ferait pas de mal à une mouche... " lui dis-je.

    C'était totalement faux. Mais si ça pouvait m'éviter de me battre, je pouvais bien dire n'importe quoi. Après tout, un minuscule mensonge n'avait jamais fait de mal à personne. Bon, d'accord, j'exagère. Ce n'était pas minucule. N'importe qui aurait vu à des kilomètres à la ronde qu'Atsuko était une batailleuse fauteuse de troubles professionnelle.

    " Oh, et puis dites-moi à combien s'élève la caution et je la paye... " proposai-je en dernier recours.

    J'espérais seulement qu'elle ne soit pas trop élevée, vu que je n'avais pas des masses en blé. Il ne falait pas non plus que je me ramasse sur la paille à cause d'elle!

_____________________________

Merci à Gokû pour ce superbe kit ^^
Un problème, Shirohime?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://academie-kura-akumu.nextgenforum.com/
Atsuko Nelka
.~*//.: Humaine ~ Sadique ~ Seconde d'Emude :.\\*~.
avatar

Messages : 176
Points : 2956
Date d'inscription : 13/07/2010
Âge : 25
Localisation : Dans un cerisier

MessageSujet: Re: Fuite improvisée [Terminé]   Jeu 26 Aoû - 12:36

" Dans quelle galère tu t'es fourrée ? Ne me dis pas que je vais être prise pour jouer les superhéroïnes... ! "

Une galère ? Oh non ça ce n'était pas ce que la jeune fille rousse venait d'appeler une "galère". Ce pétrin, merdier, appelez le comme vous voudrez, n'était ni plus ni moins que le quotidien qu'Atsuko. C'est comme ça qu'elle vivait, au grès des sirènes de police, passant son temps à les fuir, les provoquer. Pour elle cette situation était des plus communes, des plus banales. Atsuko avait l'habitude côtoyer les commissariats, elle y faisait un saut régulièrement, mais jamais dans les mêmes puisque qu'elle ne restait jamais très longtemps dans une même ville. Nomade, oui.

Et Atsuko ne demandait pas à Shirohime de faire usage de la force... Enfin si un peu quand même. De toute façon notre jeune combattante pense que tous les problèmes doivent se régler dans la violence, dans un bain de sang, alors que la vérité était toute autre. Shirohime aurait tout aussi bien pu parler aux policiers, leur expliquer la situation quoi que... Difficile d'expliquer le manège qu'Atsuko était en train de faire.

" Qu'est-ce qu'elle fait ici ? Vous ne voyez pas que vous faites erreur ? Elle ne ferait pas de mal à une mouche... "

Faux, faux et encore faux ! Cela ne tromperait pas les policiers, on sentait le mensonge à au moins deux kilomètres à la ronde ! D'une part parce que les faits étaient là, ils avaient devant les yeux une folle hystérique et Shirohime essayait de faire croire qu'Atsuko était douce comme un agneau, alors que c'était tout le contraire.

" Oh, et puis dites-moi à combien s'élève la caution et je la paye... "


Une caution ? Oh mais là ce n'était plus une caution qu'il fallait régler ! C'était carrément la prison à perpétuité qu'il fallait négocier !

- Shirohime ! Cesse de tergiverser et donne moi un coup de main !


Là-dessus Atsuko exécuta l'otage et poussa violemment le corps encore chaud contre le sol. C'était de la provocation.

_____________________________


On dit que les plus beaux cerisiers tirent la couleur de leurs fleurs du sang des cadavres enterrés sous leurs troncs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shirohime
.~*//.: Yato ~ Guerrière ~ Manie-tout d'Emude :.\\*~.
avatar

Messages : 377
Points : 3208
Date d'inscription : 05/07/2010
Localisation : Québec

MessageSujet: Re: Fuite improvisée [Terminé]   Jeu 26 Aoû - 13:40

    " Shirohime ! Cesse de tergiverser et donne moi un coup de main ! " dit-elle.

    Puis elle trancha d'un coup la gorge de sa victime, celle-ci s'effondra par terre en l'éclaboussant du liquide rouge si caractéristique... du sang. Elle était folle ? Non mais... Exécuter un innocent de la sorte, en plein milieu d'un commissariat ! Qu'est-ce que c'était que ce cirque ? Puis, un policier vint m'aggriper par-derrière pour tenter de me faire mettre à plat en arrière d'un fauteuil. Celui-là reçut un coup de coude bien placé au plexus solaire et s'effondra à son tour sous la force de mon coup, le souffle complètement coupé. Et voilà ! C'était parti, les policiers allaient maintenant me prendre pour cible à mon tour. Un coup de feu retentit et une balle se ficha dans le mur derrière Atsuko, puis un deuxième me força à me baisser. Ça commençait à mal virer !

    " Oh, et puis tant pis, on y va ! " lâchai-je avant de foncer sur le policier qui avait tiré.

    Je le projetai d'un coup d'épaule, tel un rugbyman. Il fut propulsé contre un fauteuil, qui tomba par derrière sous l'impact. La voie vers la sortie était libre. Les policiers nous tenaient en joue, mais ma démonstration de force les retenait de tirer.

    " Go ! La dernière dehors est une patate pilée ! " criai-je, puis je courus vers la sortie.

_____________________________

Merci à Gokû pour ce superbe kit ^^
Un problème, Shirohime?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://academie-kura-akumu.nextgenforum.com/
Atsuko Nelka
.~*//.: Humaine ~ Sadique ~ Seconde d'Emude :.\\*~.
avatar

Messages : 176
Points : 2956
Date d'inscription : 13/07/2010
Âge : 25
Localisation : Dans un cerisier

MessageSujet: Re: Fuite improvisée [Terminé]   Jeu 26 Aoû - 13:58

Après avoir tranché la gorge de sa victime, Atsuko se rendit compte qu'on lui tirait dessus comme un lapin ! Une balle siffla juste à ses oreilles, la manquant de peu. Elle étouffa un juron entre ses lèvres et évita de justesse une nouvelle balle. Elle remarqua du coin de l'œil que les policiers avaient pris pour cible la pauvre Shirohime, qui reçut un des hommes en uniforme d'un atémis dans les côtes. L'homme s'agenouilla à terre, plié, les mains plaqués contre son ventre, se tordant et hurlant de douleur.

" Oh, et puis tant pis, on y va ! "

Shirohime bondit sur ses pieds, envoya un autre gendarme dans le décor et prit quelques secondes pour dévisager la scène de crime qui prenait peu à peu forme dans un bain de sang, cruel et lugubre. Rien de bien très accueillant.
Les policiers tenaient désormais les deux filles en joue, si ils se retenaient de tirer, c'étaient uniquement grâce à la démonstration de force que Shirohime venait d'exécuter. Atsuko ne s'était donc pas tromper sur le compte de la jeune rouquine, cette dernière possédait bel et bien une force herculéenne, une force qu'un être aussi chétif ne devrait pas posséder. Atsuko n'était plus sûre que d'une chose : Shirohime n'avait que le corps et le visage d'humain. Le reste ne l'était pas.

" Go ! La dernière dehors est une patate pilée ! "

C'était à croire que Shirohime prenait ça pour un jeu, mais c'était exactement comme ça qu'Atsuko voyait les choses. Un jeu. Un jeu où un chat s'amuse à balancer une frêle souris entre ses griffes, jouant d'elle, la faisant souffrir juste avant de lui ôter la vie. Atsuko était le chat et les gendarmes étaient sa proie. Un jeu...
Atsuko bondit sur ses pieds et s'élança vers la sortie. Plus que quelques mètres et ils seraient dehors, hors de ce carnage. Mais voilà qu'un policier leur barrait la route. Il tira deux fois. La première balle siffla aux oreilles d'Atsuko, la seconde atteignit son bras. Elle ignora la douleur et entailla le ventre de l'homme. Il expira.

- Tss !

_____________________________


On dit que les plus beaux cerisiers tirent la couleur de leurs fleurs du sang des cadavres enterrés sous leurs troncs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shirohime
.~*//.: Yato ~ Guerrière ~ Manie-tout d'Emude :.\\*~.
avatar

Messages : 377
Points : 3208
Date d'inscription : 05/07/2010
Localisation : Québec

MessageSujet: Re: Fuite improvisée [Terminé]   Ven 27 Aoû - 0:28

    Alors que je fonçai vers la porte, je dus soudainement m'arrêter. Un autre policier nous barrait la route. Il nous tenait en joue avec son arme et tira deux coups. La première balle alla rejoindre sa jumelle dans le mur, de l'autre côté de la salle, mais la deuxième atteint Atsuko au bras. Celle-ci, ne tenant manifestement pas compte de la douleur, traça une large entaille dans l'estomac du pauvre homme. Ce dernier rendit l'âme presque immédiatement.

    " Tss. " l'entendis-je faire.

    Il fallait absolument que nous sortions du commissariat. Des plans pour qu'ils appèlent les renforts et que je me fasse arrêter, et là, adieu mon visa d'immigration... Ils me renverraient d'où je venais. Sur cette planète de fous. Mais n'étais-je pas en train de prendre plaisir au même genre d'actions sanguinaires que je voulais fuir ? Non, ce n'était pas la même chose. Mais une chose qui coûtait la vie à des innocents... Je me promis donc que je laisserais Atsuko à son sort dès qu'elle serait en sécurité... Ce n'était plus un jeu. Je n'avais pas tué, mais Atsuko, si. Et je me mettais déjà dans les ennui jusqu'au cou.

    " Viens, assez traîné ici... " dis-je.

    Puis je parvins finalement à mettre les pieds sur le trottoir. D'un seul coup, la fièvre du combat s'était dissipée et je retrouvais maintenant toute ma logique. Il fallait dégager du secteur. Immédiatement. Puis je jettai un œil derrière moi, attendant Atsuko. Durant toute l'altercation, j'avais tenu mon parapluie vert tellement serré dans ma main que cette dernière était toute moite. Le soleil plombait, je l'ouvris donc.

_____________________________

Merci à Gokû pour ce superbe kit ^^
Un problème, Shirohime?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://academie-kura-akumu.nextgenforum.com/
Atsuko Nelka
.~*//.: Humaine ~ Sadique ~ Seconde d'Emude :.\\*~.
avatar

Messages : 176
Points : 2956
Date d'inscription : 13/07/2010
Âge : 25
Localisation : Dans un cerisier

MessageSujet: Re: Fuite improvisée [Terminé]   Ven 27 Aoû - 12:15

Les balles pleuvaient toujours autour des deux jeunes filles, c'était un miracle si Atsuko n'avait été blessée qu'une seule fois et si la rouquine y avait échappé tellement les balles étaient proches et saccadées. L'épaule d'Atsuko la faisait souffrir, la lançait terriblement mais elle ignora cette douleur, pour tenir elle se disait qu'elle n'était que passagère. De plus, ce n'était pas la première blessure dût à une balle. Oh elle avait connu pire, bien pire ! Ce n'allait tout de même pas être un revolver qui allait avoir raison d'elle !

" Viens, assez traîné ici... "

C'est vrai, il était grand temps de filer. Les renforts arriveraient sous peu, il n'y avait plus une seule seconde à perdre. Les jeunes filles arrivèrent à sortir vivantes du commissariats qui grouillait désormais d'hommes armés, prêt à faire feu sur elles.
Atsuko remarqua une chose étrange : la première fois où elle avait rencontré Shirohime, cette dernière avait un parapluie, un parapluie par jour se soleil, qui plus est. Et voilà qu'aujourd'hui Shirohime portait le même parapluie vert. Pourquoi ne pas l'avoir lâché pour courir plus facilement ? Un parapluie ce n'est rien, ça se remplace, on en achète un nouveau et tout rentre dans l'ordre. Alors pourquoi s'était-elle chargée d'un fardeau de plus ? Malgré la canicule qui faisait rage, Shirohime ouvrit son parapluie.

Atsuko fit signe à Shirohime de la suivre. Elle s'engouffra dans une ruelle, regarda derrière elle si Shirohime la suivait toujours et regarda à nouveau sa route. Mais les deux filles étaient tombés dans un cul de sac. Un mur les séparait de leur liberté. Mais cela n'avait pas l'air d'effrayer Atsuko, au contraire ! Elle s'élança et bondit tel un tigre sur un mur. Assise sur le muret, elle attendit que la rouquine fasse de même.

_____________________________


On dit que les plus beaux cerisiers tirent la couleur de leurs fleurs du sang des cadavres enterrés sous leurs troncs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shirohime
.~*//.: Yato ~ Guerrière ~ Manie-tout d'Emude :.\\*~.
avatar

Messages : 377
Points : 3208
Date d'inscription : 05/07/2010
Localisation : Québec

MessageSujet: Re: Fuite improvisée [Terminé]   Ven 27 Aoû - 15:59

    Constatant qu'Atsuko me faisait signe de la suivre, je repliai mon parapluie pour ne pas qu'il m'encombre, puis la suivit sur le trottoir. Au bout de quelques pas, elle tourna à l'angle d'une rue. C'était en fait une ruelle. En cul-de-sac. Atsuko me jetta un regard, puis se retourna pour faire le même contat que moi. N'ayant pas le moins du monde froid aux yeux, elle sauta comme un fauve à l'assaut du mur de pierre. Une fois en haut, elle se percha à califourchon dessus, m'attendant.

    Je ne tardai pas à la rejoindre. Me donnant un élan, j'utilisai une poubelle en guise de tremplin et mon parapluie comme balancier et je sautai à plusieurs mètres de hauteur. Dans un saut périeux au-dessus, j'adressai une moue moqueuse au policier qui venait d'entrer dans la ruelle, probablement à notre recherche.

    " Elles sont là ! " hurla le policier. " Elles vont passer de l'autre côté ! "

    Le temps de le dire, il avait disparu de ma vue, caché par le béton. Sans attendre Atsuko, je courus jusqu'au bout de l'allée s'ouvrant devant moi. Je débouchai dans une rue plutôt passante. Si ça se trouvait, c'est un des endroits où les policiers iraient fouiller au plus vite, étant donné l'avertissement de l'homme. Il fallait encore fuir ! Mon ventre gargouillait. J'avais vraiment choisi mon moment pour aider une criminelle de toute évidence notoire, complètement cinglée et sadique à souhait à échapper aux autorités de la ville. J'avais envie de manger des bons sukiyakis à la vanille et des tonnes d'algues sûres, pas de courir comme une perdue pour fuir des fous furieux, avec l'estomac dans les talons par-dessus le marché ! Je m'avançai dans la rue, guettant chaque coin au cas où les agents de la loi en surgiraient, attendant Atsuko.

_____________________________

Merci à Gokû pour ce superbe kit ^^
Un problème, Shirohime?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://academie-kura-akumu.nextgenforum.com/
Atsuko Nelka
.~*//.: Humaine ~ Sadique ~ Seconde d'Emude :.\\*~.
avatar

Messages : 176
Points : 2956
Date d'inscription : 13/07/2010
Âge : 25
Localisation : Dans un cerisier

MessageSujet: Re: Fuite improvisée [Terminé]   Dim 29 Aoû - 10:53

Atsuko dut encore attendre quelques minutes le temps que Shirohime saute sur le muret. Pour y parvenir, cette dernière prit appui sur une poubelle, et dut courir pour prendre de l'élan. Quelques instants plus tard, un policier arriva dans la ruelle, nous voyant toutes deux à califourchon sur le muret et criant d'une voix aigüe :

" Elles sont là ! " hurla le policier. " Elles vont passer de l'autre côté ! "

Plus de temps à perdre ! Shirohime s'empressa de passer de l'autre côté du muret, n'attendant même pas Atsuko. L'instinct de survie, sans doute. Atsuko la talonna de près, Shirohime s'arrêta à l'angle d'une rue. Atsuko, elle, passa devant la rouquine et pencha légèrement la tête pour évaluer la situation. Conclusion : elles étaient cernées. En effet, désormais le terrain grouillait de policiers, la tâche se révélait de plus en plus complexe et ardue. Ressortir vivant de ce guet-apen révélait maintenant du miracle ! mais Atsuko ne baissa pas les bras, il n'y avait désormais plus qu'une chose à faire : foncer dans le tas.

- Bon ma vieille, les choses sérieuses commencent ! On va bien s'amuser, c'est moi qui te le dis !

_____________________________


On dit que les plus beaux cerisiers tirent la couleur de leurs fleurs du sang des cadavres enterrés sous leurs troncs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shirohime
.~*//.: Yato ~ Guerrière ~ Manie-tout d'Emude :.\\*~.
avatar

Messages : 377
Points : 3208
Date d'inscription : 05/07/2010
Localisation : Québec

MessageSujet: Re: Fuite improvisée [Terminé]   Dim 29 Aoû - 11:32

À peine Atsuko surgissait derrière moi que des policiers armés jusqu'aux dents faisaient de même des deux cotés de la rue. Nous étions faites comme des rats. Plus de chance de s'enfuir, il ne nous restait qu'une solution: combattre. Une solution qui ne m'enchantait guère, contrairement à la fille aux cheveux argentés, qui semblait avoir tout fait pour que ce moment ce produise. Elle était carrément sadique et ne se battait que pour le plaisir. Pas moi. Je voulais rester dans cette ville aussi longtemps que possible, Emude City était devenue ma maison, mon chez-moi. Un chez-moi qu'on m'obligerait à quitter si je jouais les troubles-fête. Enfin... Je n'avais plus trop le choix pour le moment, les conséquences s'en ressentirait plus tard.

" Bon, ma vieille, les choses sérieuses commencent ! On va bien s'amuser, c'est moi qui te le dis ! " déclara Atsuko, le regard enflammé.

Pas de doute, elle allait se battre. Allais-je faire de même? Je tâtai mon cou, sentant sous mes doigt la cicatrice encore fraîche faite par Kilwa le vampire... Il était temps de passer mes nerfs sur quelque chose! Aussi bien abandonner l'idée de fuir... Cette fois, mes instincts de Yato allaient dominer. Ç'allait être tout un spectacle. J'empoignai solidement mon parapluie. Si Atsuko se demandait pourquoi il m'était si précieux, elle allait le savoir d'ici peu. La rue s'étendait sur plusieurs mètre à droite, une trentaine, la même chose de l'autre côté. Les policiers avançaient prudemment, leur armes braquées sur nous.

" Je te suis! " dis-je.

Je pris mon parapluie comme une arme, prête à l'ouvrir pour me protéger si nos opposants faisaient feu. J'avais abandonnée mes états d'esprit pacifiste. L'heure n'était qu'à une seule chose: la baston.

_____________________________

Merci à Gokû pour ce superbe kit ^^
Un problème, Shirohime?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://academie-kura-akumu.nextgenforum.com/
Atsuko Nelka
.~*//.: Humaine ~ Sadique ~ Seconde d'Emude :.\\*~.
avatar

Messages : 176
Points : 2956
Date d'inscription : 13/07/2010
Âge : 25
Localisation : Dans un cerisier

MessageSujet: Re: Fuite improvisée [Terminé]   Dim 29 Aoû - 12:24

Atsuko sortit ses éventails, évalua à nouveau la situation : deux policiers étaient proches d'eux, juste derrière le coin de la rue. Si seulement elle avait pu les attirer jusqu'ici pour les tuer en silence. Elle observa à nouveau les environs, d'ici elle pouvait les deux gendarmes et les envoyait en trépas en très peu de temps. Si le boulot était bien fait, personne ne s'apercevrait de rien, du moins pas avant un bon moment.
Atsuko remarqua que Shirohime avait empoigné son parapluie. En quoi était-il donc fait ? Elle le brandissait devant elle, comme une arme, ou comme une protection capable d'arrêter les balles que les ennemis ne cessaient de tirer. À première vue, ce parapluie semblait des plus banales. Mais peut-être Atsuko se trompait-elle ?

" Je te suis! "

Atsuko sortit de sa cachette, Shirohime sur ses talons, la couvrant de son parapluie. Atsuko s'approcha d'un premier homme et l'égorgea sans aucun remords ni aucune pitié. Elle avait l'habitude de faire couler le sang et d'ôter la vie d'un simple geste. Cela en était devenu... Banal.

_____________________________


On dit que les plus beaux cerisiers tirent la couleur de leurs fleurs du sang des cadavres enterrés sous leurs troncs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shirohime
.~*//.: Yato ~ Guerrière ~ Manie-tout d'Emude :.\\*~.
avatar

Messages : 377
Points : 3208
Date d'inscription : 05/07/2010
Localisation : Québec

MessageSujet: Re: Fuite improvisée [Terminé]   Dim 29 Aoû - 14:53

Atsuko sortit de sa cachette en courant, ses éventails dans son sillage. J'ouvris mon parapluie à moitié pour nous protéger des éventuelles balles. Ce fut cependant une précaution inutile, les policiers ne nous avaient pas repérées. Ils étaient au coin de la rue et fixaient l'autre bord de la route, sans se douter que nous longions le mur. En moins de temps qu'il n'en faut pour dire ouf, nous nous étions rendue sur le coin silencieusement et sans nous faire repérer. Rapidement, Atsuko se jeta sur le premier homme, lui tranchant la gorge d'un coup de ses éventails meurtriers. Silencieusement, sournoisement. Cette fille était une vipère. Mais je ne devais pas rester comme ça, le second policier allait donner l'alerte. Nous devions profiter au maximum de notre effet de surprise. Je pris donc mon parapluie et abattit l'homme d'un coup si puissant qu'il le propulsa contre le mur dans un craquement sinistre. Heureusement, discret. Ce fut alors l'occasion de s'enfuir. La rue s'ouvrait devant nous, libre. Et ça ne prendrait pas énormément de temps avant que les hommes ne reviennent.

" Vas-y... On a assez causé de trouble comme ça. Et on sera plus difficile à attraper séparées... " lui dis-je, avant de partir en courant.

Ç'en était assez... Il était temps de mettre fin à cette mascarade. Je courus donc, à une vitesse folle. Qu'est-ce que j'avais fait? J'avais probablement tué, sinon paralysé à vie, le pauvre homme. Sans raison autre que mon visa d'immigration. Visa que j'avais moi-même mis en péril.

_____________________________

Merci à Gokû pour ce superbe kit ^^
Un problème, Shirohime?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://academie-kura-akumu.nextgenforum.com/
Atsuko Nelka
.~*//.: Humaine ~ Sadique ~ Seconde d'Emude :.\\*~.
avatar

Messages : 176
Points : 2956
Date d'inscription : 13/07/2010
Âge : 25
Localisation : Dans un cerisier

MessageSujet: Re: Fuite improvisée [Terminé]   Lun 30 Aoû - 15:12

Peu de temps après qu'Atsuko eut tué le premier policier, un autre homme en képi surgit de nulle part, il donna l'alerte en sifflant dans un sifflet qu'il portait autour du cou. Il fallait faire vite, d'autres représentatants de l'Ordre allaient faire leur apparition sous peu. Ils devaient vite s'enfuir pour ne passe retrouver au piège, être coincées comme deux rats.
De son côté Shirohime abbata un homme grâce à la seule aide de son parapluie. Elle devait être musclée pour avoir projetée l'homme avec une telle force. Atsuko regarda la scène avec envie, et non avec du mépris, comme une personne normalement constituée aurait fait. Atsuko aura au moins appris deux choses en plus : Shirohime était dotée d'une force surhumaine, il n'était donc plus possible qu'elle soit terrien mais, qu'au contraire, qu'elle vienne d'une autre planète. Elle avait aussi compris l'utilité du parapluie, en effet Shirohime seservait de l'objet comme d'une arme d'attaque et comme d'un moyen de défense. Peu commun mais efficace.

- Vas-y... On a assez causé de trouble comme ça. Et on sera plus difficile à attraper séparées... "

Atsuko commençait tout juste à sentir l'adrénaline monter dans son corps et traverserses veines ainsi que ses artères.Mais la réalité sautait à nouveau ses yeux et si elle restait ici, à s'amuser gentiment avec ces gendarmes, elle aurait des ennuis. De sérieux ennuie, même.
Elle vit Shirohime s'enfuir, prenant ses jambes à son cou. *Tss ! Trouillarde !* ne put s'empêcher de penser Atsuko. Elle évalua à nouveau la situation et trouva qu'il était plussage de partir elle aussi. De toute façon, ce n'était pas lapremière fois qu'elle se retrouvait dans une telle situation, elle trouverait bien un endroit où se cacher, attendant que les policiers arrêtent d'être à ses trousses et oublient jusqu'à son identité.

_____________________________


On dit que les plus beaux cerisiers tirent la couleur de leurs fleurs du sang des cadavres enterrés sous leurs troncs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fuite improvisée [Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Fuite improvisée [Terminé]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La fuite [PV Melley] TERMINÉ
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» La fuite du tyran
» Hermione Granger ( terminée)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mangas divers :: //** Emude City **\\ :: Nishi-ku :: Commisariat-
Sauter vers: